Étiquette : Rondo varié

Gérard Buquet

Gerard_BUQUET (2)

Dimanche 22 octobre à 16H00, le Grenier Sonore aura le privilège d’accueillir Gérard Buquet pour une reprise du Rondo varié, pièce écrite pour tubiste lecteur par Gérard Condé en 1978 (Texte d’Octave Mirbeau).

Voici une présentation détaillé de ce musicien.

Gérard Buquet

tubiste, compositeur et chef d’orchestre, né en France en 1954.

Formation musicale au CNSM de Paris et à l’Université de Musicologie de Strasbourg.

A étudié la composition musicale avec Claude Ballif et Franco Donatoni.

Comme compositeur :

depuis le début des années 2000, Gérard Buquet se consacre davantage à la composition musicale;

Parmi ses compositions : « les danses du temps » (2005) créée par l’Ensemble Intercontemporain (Centre G. Pompidou), puis repris notamment par l’Ensemble Modern (Frankfurt Oper), l’Ensemble Klangforum de Vienne (Konzerthaus de Vienne et à la  Philharmonie de Cologne).

« AdVerb » pour violoncelle et électronique (2002) créé et enregistré par la violoncelliste de l’Ensemble Modern Eva Böcker (coproduction Ensemble Modern et Hessiche Rundfunk de Francfort).

« L’astre échevelé » pour saxophone et électronique (Commande Ircam) créé en Novembre 2009 à l’Ircam par le saxophoniste Marcus Weiß et notamment rejoué à Radio France (2015) par Vincent David.

« l’horizon et la verticale (2012) « pour 2 harpes et orchestre à Stuttgart (Frédérique Cambreling et Marianne Le Mentec : harpes solo et l’Orchestre de la Radio de Stuttgart, dir R. Huber).

« les navigateurs immobiles » (création au festival de Cluny, 2014) par l’Ensemble Nomos (Commande d’Etat ).

Pour la saison 2016/2017 travaille à la composition d’une oeuvre pour trompette solo à 2 pavillons et 1/4 de ton et 2 accordéons 1/4 de ton pour Clément Saunier, Fanny Vicens et  Jean Etienne Sotty, à une pièce pour ensemble vocal et instrumental (Klangforum Heidelberg) , et à une « installation » musique/sculpture avec le sculpteur Anja Wiebelt ( Nuremberg, Edenkoben, Cluny).

Comme tubiste :

Gérard Buquet NBDe 1976 à 2001 a occupé le poste de tubiste à l’Ensemble Intercontemporain et a mené à différentes reprises des recherches à l’Ircam notamment sur les nouvelles techniques instrumentales et leurs extensions par procédés électro-acoustiques.

A réalisé un traité sur le Tuba Contemporain (bourse de recherche du Ministère de la Culture). A également participé à de nombreuses créations, s’est produit en soliste dans les principaux festivals de musique contemporaine, a joué régulièrement avec l’Orchestre de Paris et l’Orchestre National de France et l’Orchestre Philharmonique de Radio France et avec différentes formations de jazz. A interprèté en Octobre « Harmonika », concerto pour tuba et orchestre d’Helmut Lachenmann accompagné par l’Orchestre du Hessiche Rundfunk de Francfort (festival Cresc…).

Comme pédagogue au CNSM de Paris :

De 1997 à 1999 a enseigné la Musique de chambre puis en 1999 a obtenu le poste de professeur de tuba. Il fait également partie de l’équipe pédagogique dirigée par Serge Cyferstein chargée de la formation C.A. Depuis septembre 2013 Gérard Buquet est également professeur de lecture à vue pour les instruments à vent pour le répertoire contemporain.

Comme chef d’orchestre :

En 2000 est nommé Professeur à la Musikhochschule de Karlsruhe (Allemagne) pour la direction de l’Ensemble für Neue Musik, poste occupé précédemment par Peter Eötvös.

A son travail régulier de direction musicale des œuvres des étudiants de la classe de composition de W. Rihm et du répertoire contemporain, s’ajoute des projets interdisciplinaires : notamment  en Octobre 2007 « les Etudes d’après Séraphin » de W. Rihm, spectacle associant musique danse et création lumière (réalisée par l’artiste Rosalie) pour le 10ème anniversaire du ZKM de Karlsruhe, (coproduction Staatstheater de Karlsruhe, ZKM, HFM Karlsruhe. Il a invité des solistes à se joindre à l’Ensemble für Neue Musik (notamment F. Cambreling, Garth Knox, M. Weiß, Mario Caroli, J. Geoffroy ……).

A dirigé en Mars 2012 à Karlsruhe, le concert « Konzertante Plastiken » pour les 60 ans de Wolfgang Rihm, un concert mis en espace, comprenant 5 créations (R. Saunders, O. Neuwirth, P. Dusapin, M. Hechtle), Ensemble Tema et Ensemble für Neue Musik de la HFM de Karlsruhe  (Coproduction HFG et SWR). En janvier 2012, a enregistré au ZKM,  une œuvre de M. Ockert réunissant des musiciens de l’EIC et de l’Ensemble Modern. (Production CD du Deutscher Musikrat).

A dirigé, en 2012 l’Österiche Ensemble für Neue Musik pour un concert « carte blanche à Pascal Dusapin «  à Salzbourg.

A dirigé en 2015/ 2016 « zwei Gefühle  » d’Helmut Lachenmann à Karlsruhe et à Strasbourg.

Extraits du catalogue  des œuvres :

 

Buckbarthblues

pour Tuba et guitare électrique

Bagnolet « Atem » 1984. Claude Barthélémy : guitare, Gérard Buquet : tuba

Un Concert imaginaire

Pour contrebasse à cordes, Tuba et bande avec Frédéric Stochl

Festival d’Arc et Senans, 1985 (spectacle filmé par FR3 Franche Comté) .

Voix Captives

pour Tuba et bande

Paris, Centre Pompidou, 1987 (Commande de l’Ensemble l’Itinéraire).

Trois Miniatures

Pour trombone solo

1990 (Commande pédagogique du Ministère de la culture)

 

Enjeux (commande d’Etat)

Spectacle musical, Texte : Guy Lelong, mise en scène : Patrice Hamel

Dijon, Festival « Nouvelles scènes », Paris « Centre Georges Pompidou », 1993.

Co production Ircam et festival « Nouvelles scènes ».

 

Zwischen pour trombone contrebasse à 2 pavillons

Commande de l’Ensemble Intercontemporain : Paris, 12 Juni 1997 Centre Georges Pompidou

Fiction : spectacle musical pour ensemble instrumental

spectacle musical créé au ZKM (Kubus) avec les étudiants de la Musikhochschule de Karlsruhe en mai 2000.

Adverb pour  violoncelle solo et électronique 2001/2002

Commande d’Etat

Creation Radio France le 15 juin 2002 ,

Soliste : Eva Böcker, soliste à l’Ensemble Modern

Images de passage Clip musical pour Ensemble instrumental créé en mai 2003 au ZKM (Medientheater) de Karlsruhe avec les étudiants de la Musikhochschule..

Zwischen 3  (Juillet 2003 ) pour trombone contrebasse à 2 pavillons  et Quintette de cuivres

Commande du Festival Valley of Arts (Hongrie), avec the Brass in the five, direction Gergely Vajda.

Transitoire « G » pour Ensemble de 23 musiciens, Commande du Cefedem de Dijon, création au festival ”Why Note ” en Novembre 2004.

Les danses du temps pour flûte, clarinette, harpe, alto et violoncelle, Commande de l’Ensemble Intercontemporain, création le 9 Octobre 2005 au Centre Georges Pompidou par les solistes de l’Ensemble Intercontemporain.

Surimpressions pour percussion et électronique (2006). Commande du ZKM de Karlsruhe et du studio Cesaré de Reims ; création le 19 octobre 2006 à Francfort par l’Ensemble Modern, soliste : Rumi Ogawa et enregistrée au CNSM de Paris par Elisa Humanes.

L’astre échevelé pour saxophone soprano et dispositif électronique (2008-2009). Commande de l’Ircam et du Centre Georges Pompidou, créé à l’Ircam le 6 Novembre 2009 par le saxophoniste Marcus Weiß et Robin Meier (Réalisation informatique musicale).

Die Malerin von Bellevue (2009/2010)  pour 6 voix de femme trio à cordes (vl, alto, vlc)  et trio à vent (clarinette, cor et fagott),  durée approx 30mn, créée par l’Ensemble Klangforum d’Heidelberg (Février 2012). Production CD 2013/2014 coproduction ZKM/Klangforum Heidelberg/ Sammlung Prinzhorn.

l’enclume des forces : (2010) pour clarinette basse principale et quintette à vent,  création 12 octobre 2010 à Ljublijana par Dominique Clément, clarinette basse et l’Ensemble Slowind. Création française au théâtre Dunois le 5 décembre 2011, festival de Cluny juillet 2011.

« l’horizon et la Verticale » (2012 pour 2 harpes solo et orchestre, commande de la radio de Stuttgart, création le 24 Novembre 2012 à Stuttgart dans le cadre du festival Atacca par Frédérique Cambreling et Marianne Le Mentec , harpes solo et l’orchestre de la radio de Stuttgart (direction Huber Rupert)

« les navigateurs immobiles (2014 ) pour 12 violoncelles (commande d’état). Création le 12 juillet 2014 au festival de Cluny par l’Ensemble Nomos.

Fluxus temporis (2017 ) : performance avec l’artiste Anja Wiebelt création à Nuremberg le 26 juin 2017

« les navigateurs immobiles : le retour  (2017 ) pour 12 violoncelles (commande d’état). Création le 12 juillet 2017 au festival de Cluny par l’Ensemble Nomos.